Augustin Ahouenvoebla, nouveau président de la FBF

Augustin Ahouenvoebla
Augustin Ahouenvoebla

 

 

 

 

 

 

 

 

Augustin Ahouenvoebla a été élu ce matin, au cours de l’assemblée élective de la FBF, au palais des congrès de Cotonou.

23 voix pour Augustin Ahouenvoebla, contre 21 pour Bruno Didavi et deux bulletins nuls, voila le verdict de l’élection qui a eu lieu ce matin. Ceux qu’on peut appelait les « Opposants » prennent donc le pouvoir au détriment de la liste soutenu par le candidat sortant, Anjorin Moucharafou.

Les représentants de la FIFA et de la CAF, respectivement, Constant Omary et Primo Corvaro ont tenu à la fin des élections à féliciter le nouveau président de la FBF, et saluer le maturité des acteurs du football béninois.

L’image forte de cette assemblée, sera l’accolade de Fair Play, qui a eu lieu entre les deux candidats a cette élection, après le verdict des urnes. C’est le lieu donc de féliciter le président Bruno Didavi qui a fait montre d’une grande maturité en acceptant ses résultats.

Féliciation  surtout à Augustin Ahouenvoebla, qui avec les autres membres de son bureau ( Valère Glèlè, Magloire Oké…) auront la lourde tache de faire renaitre le football au Bénin. Et pour cela, il faudra faire revenir les argentiers qui avaient contribué au rayonnement du sport roi vers la fin de la première décennie du 21e siècle. Le président Sébastien serait il prêt à quitter sa retraite internationale du monde footballistique, et à travailler avec ce bureau ? Wait and see…

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

2 commentaires sur “Augustin Ahouenvoebla, nouveau président de la FBF”

  1. Voila qui est bien dit, Armel Dossa
    En tout cas,il parait que le nouveau président est souvent connecté à beninfootball, donc il prendra ta proposition en compte.

  2. Voilà la bonne nouvelle qu’on voulait depuis des mois. La fin de la récréation a sonné et nous devons mettre au passé tous les évènements malheureux de notre football.
    Cette élection ouvre une nouvelle ère à notre foot, et il revient au nouveau président d’être rassembleur car nul ne sera de trop pour bâtir cet édifice. Il devra dans les tous prochains jours réunir tous les acteurs,(camp AJAVON, ATTOLOU, et autres) afin de faire la réconciliation autour du même objectif qu’est l’évolution de notre foot.
    L’autre avantage de son élection est qu’il est un élu de la nation et il a intérêt de montrer ses preuves et à apporter tout ce que la jeunesse béninoise en perdition a besoin. Enfin pour redonner confiance aux sponsors il devra jouer son va tout enfin que la loi sur le sport qui est sur la table des députés depuis des années, soit enfin votée.
    Il a donc de grands chantiers et on lui souhaite pleins de réussite. Il a le soutient de tout le peuple béninois.

Les commentaires sont fermés.