Tournoi de l’UEMOA : Début mitigé pour les Ecureuils

Ecureuils locaux
Ecureuils locaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Ecureuils du Bénin, effectuaient hier, leur première sortie dans le cadre du tournoi de l’UEMOA. Une sortie qui s’est soldée par un match nul (1-1) face au Sénégal. Mené depuis la 30e minute, Fousséni Lazadi et co, sont revenus au score en seconde mi-temps, sur un auto goal sénégalais.
Le match livré par Lions de la Téranga et Ecureuils, hier, était d’un niveau relativement bas. Beaucoup de passes ratées de part et d’autre, même si il faut reconnaitre que les Lions avaient un jeu plus cohérent. Le problème hier, c’est qu’on n’a pas affronté un grand Sénégal, mais en même temps, on n’a pas su développer notre jeu. Jamais, nos représentants en Cote d’Ivoire, n’ont pu faire une attaque placée, parce que les passes étaient mal ajustées ou transmises à contre temps. Il n’y avait véritablement pas un fond de jeu, et la motivation individuelle des joueurs n’a pu rien faire, face aux lacunes collectives dont on disposait.
On ne pourra pas reprocher, aux joueurs, de n’avoir pas mouillé le maillot ; mais comment pouvaient-ils participer à la réussite d’une équipe sans âme. L’équipe béninoise, n’avait pas de fond de jeu. Il n’y avait pas de véritables leadeurs capables d’insuffler une dynamique au milieu de terrain. Les deux leaders qu’il y avait, étaient trop derrière. Saturnin Allagbé et Fousséni Lazadi ne pouvaient pas permettre à notre Onze, de garder la balle en milieu de terrain, et d’animer nos phases offensives. On peut parler de la forme du moment, mais nous ne connaissons aucune équipe, participante au tournoi de l’UEMOA, et qui a choisi délibérément de laisser à la maison, des joueurs évoluant avec l’équipe A. Au Togo, on a vu des cadres comme Donou Kokou, Zakari Morou et Kondo Arimiyaou, évoluer avec les Eperviers face à la Cote d’Ivoire. Au Bénin, on a décidé de se passer des services de Seydath Tchomogo et de William Dassagaté, pourtant au pays. Nous n’allons pas faire des révélations, alors que notre Onze national doit encore jouer deux matchs et peut encore se qualifier. Restons en prière avec nos joueurs et espérons un meilleur visage, lors des deux prochains matchs.
Dans l’autre rencontre de la poule B, le Niger a dominé la Guinée (1-0). Le Bénin affronte la Guinée, ce mardi, pour sa seconde sortie.

 

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

1 commentaire sur “Tournoi de l’UEMOA : Début mitigé pour les Ecureuils”

  1. très joli commentaire et bonne lecture de match et tant que nous allons continuer par végéter dans cette affaire d’à peu près nous serons toujours les derniers en tout.il faudra que les sélectionnés sachent que le peuple compte beaucoup sur eux et se décident à nous offrir du beau football pour le bonheur des supporters.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *