Sessègnon à Sunderland: le bilan

Stéphane Sessegnon à SunderlandAprès son départ précipité du club de la capitale française (PSG) ,Stéphane Sessegnon a atterri dans ce modeste club du Nord-Est de l’Angleterre qu’est Sunderland.

Après 4 mois passés dans la prestigieuse Premier League voici l’heure du bilan

Suite à une discussion chaude avec son entraineur Antoine Kombouaré, l’international béninois a émis le veoux  de quitter PSG et rejoind quelques semaines plutard les Black Cats de Sunderland où, il retrouve Asamoah Gyan, John Mensah, Boudewijn Zenden et Steed Malbranque, en somme pas mal d’anciens joueurs de ligue 1 enclins à faciliter son adaptation dans ce nouveau championnat.

Le manager Steve Bruce, qui le désirait ardemment, l’impose dans l’équipe et ce dès son arrivée. Malheureusement pour le joueur, celle-ci coïncide avec une longue série sans victoire de son nouveau club. Après 2 mois et 9 matches joués, les Black Cats chutent complètement de leur sixième place durement acquise, pour retomber à la quatorzième place, conséquence d’une piteuse série de 8 défaites pour un match nul. Le club ayant avant tout pâtit du départ de leur attaquant star Darren Bent en direction d’Aston Villa, pour la coquette somme de 20 millions d’euros.

3 buts et 2 passes décisives en 14 matches

En effet, Sessègnon à Sunderland, c’est 3 buts et 2 passes décisives en 14 matches (1183 minutes passées sur les pelouses Anglaises). Il faut toutefois noter, que ses compteurs se sont seulement débloqués lors des 5 derniers matches du championnat, matérialisation sans doute de son adaptation chez les Black Cats. Le béninois aura même dépanné au poste d’avant-centre l’espace de quelques matchs, pour un résultat qui s’avèrera d’ailleurs positif, preuve de la véritable polyvalence du joueur sur le front de l’attaque.

Une fin de saison réussie, de bon augure pour l’avenir du joueur

Malgré des débuts mitigés, il semble que Sessègnon se soit fait une place dans ce club du Nord-Est de l’Angleterre. Néanmoins, la saison 2011-2012 sera tout autre, le milieu de terrain offensif devra confirmer les bonnes dispositions apparues durant les derniers matches de la  saison 2010-2011, et gagner en régularité. C’est sans compter avec l’arrivée de certains joueurs en provenance de certains grands clubs comme Manchester United.

Souhaitons lui Bonne Chance !

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

4 commentaires sur “Sessègnon à Sunderland: le bilan”

  1. Je me rejouis déjà pour lui! Vu que que par moment il devient défenseur précisément latéral droit (Match Arsenal – Sunderland), et on ne le voit plus trainer les pattes quand ses coéquipiers sont au four lui il est douillé dans son canapé en milieu de terrain. il a appris à se battre partout sur le terrain, c’est ca le foot d’aujourd’hui. Comme le dit Munrinho, je joue avec 10 défenseurs et 3 attaquants. Alors Sess a intérêt a joué ainsi et prendre l’exemple sur Samuel E’too. Alors du courage à lui

    1. Je n’ai pas encore eu la chance de suivre un de ses match en live.
      Depuis qu’il est en Premier League ,sa manière de jouer à même changer.Il suffit de voir ses deux derniers match en équipe nationale.

Les commentaires sont fermés.