Des Ecureuils commando en route pour GABON 2017

Les Ecureuils défient ce week end les Nzalang Nacional de la Guinée Equatoriale. Les ½ finalistes de la récente CAN accueilleront des Béninois décidés à briser le signe indien du Mali.

En regroupement depuis ce lundi 8 mai 2015 au stade de l’Amitié de Kouhounou. Un groupe relativement jeune amené par le Capitaine Stéphane Sessegnon et Mickael Poté. La jeune génération amené par le talentueux Saturnin Allagbé a à cœur de faire oublier à Omar Tchomogo, les absents de marque tels que : Gestede,Réda,Adéoti ou encore Imorou. Tchomogo a un bon cv en tant que sélectionneur d’une équipe nationale. L’Ancien international béninois n’a jamais perdu de match même s’il faut reconnaitre qu’il n’a eu qu’à officier qu’à deux reprises pour palier à l’absence de Manuel Amoros. Il apparait comme l’idéal pour briser ces statistiques qui prouvent que jamais le Bénin n’aura réussi  se qualifier après avoir partagé le même groupe que le Mali.

Les Ecureuils surprennent souvent là où on les attend le moins. Le flou administratif que vit football béninois pourrait être un stimulus pour la bande à Mohamed Aoudou. Impossible n’étant béninois, la victoire à l’extérieur lors de la première journée des Eliminatoires de GABON 2017 sera positif avant la réception du Mali à Cotonou.

Que ce soit le ministre Safiou Affo et ses consultants, que ce soit le président Ahouanvoebla et son bureau exécutif ou encore Anjorin Moucharafou (qui n’a, en fait, jamais quitté le football béninois) ; ils ont un point commun. Un point commun que nous partageons et qui devrait nous pousser à croire à nos Ambassadeurs. Nous aimons tous le football et nous ne sommes jamais les même quand notre Onze national marque. Allez les Ecureuils, partager le même groupe que e Mali n’est pas une fatalité.

Liste des joueurs convoqués :

Saturnin Allagbé, Steev Glodjinon, Fabien Farnolle,

Seidou Barazé, Khaled Adénon,Eric Tossavi, Nabil Yarou,Antonin Kassa, Sessi d’Almeida,Koukou Djima, Arsène Loko,Mama Seibou, Chams Deen Chaona, Bello Babatoundé, Joris Ahlinvi, Stéphane Sessegnon,David Djigla, David Kiki, Azim Gounou, Daniel Gbegan, Jaques Bessan, Mikael Poté, oudou

Mohamed et Fadel Suanon.

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

4 commentaires sur “Des Ecureuils commando en route pour GABON 2017”

  1. Avec ce staff,nous souhaiterions que les dirigeants leur laissent la main libre afin qu’il fasse le travail à eux confié et à la fin on pourra faire le bilan et tirer des leçons.
    Juste pour dire de faire confiance aux nationaux patriotes qui ne demandent même pas la moitié des conditions des coachs expatriés notons qu’on a même eu comme coach un journaliste sportif du nom de René .T.

    1. Avec une équipe rajeunie à 40%, nos vaillants ambassadeurs feront de leur mieux en limitant les dégâts à Bata.
      Espérons que le trio arbitral ne va pas siffler selon la volonté du pétro-dollar ou pétro-pesos équato-guinéen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *