Manuel Amoros réagit après son agression

IMG259Le sélectionneur des Ecureuils du Bénin, agressé par un supporteur le jeudi passé au stade Charles de Gaulle de Porto Novo, alors que l’équipe nationale béninoise allait entamer ses entrainements, a porté plainte. Il l’a annoncé lors d’une interview exclusive qu’il a accordé à notre confrère Smail Berhail de Radio Algérie Internationale.
« Oui il y avait un peu de sécurité, mais vous savez au bénin, les gens ne sont pas aussi agressifs, ils parlent forts, ils vous insultent mais ils ne sont du tout agressif. On a participé que ce soit à Porto Novo qu’a Cotonou à des matchs en tant que spectateur, il y a des fois des agressivités entre les supporteurs mais ils n’en arrivent jamais aux mains. C’est un acte isolé, peut être commandité mais ça je ne sais pas ; de toutes les façons j’ai porté plainte et donc je laisse la police faire son travail… Parce que c’est grave, si on n’a pas le droit de se promener ou d’aller à l’entrainement sereinement, c’est problématique. Maintenant pour moi l’objectif c’est le dimanche prochain, et on va tout faire pour gagner le match sur le terrain. »

Laisser un commentaire intéressant par facebook!